0 2 minutes 2 ans

La nouvelle infrastructure géodésique de la Côte d’Ivoire pour la mise en œuvre de sa politique foncière a été présentée lundi dernier à Grand-Bassam au cours d’un atelier organisé par l’Agence foncière rurale ( AFOR).

 A cette occasion, indique une note d’information transmise mardi à Abidjan.net, David Loué, le directeur général adjoint de l’AFOR a expliqué que ce projet dénommé  » PAMOFOR » s’inscrit  dans le plan national de développement. Mais aussi, a-t-il ajouté, dans le programme national d’investissement agricole 2012-2015 à travers le projet d’amélioration et de mise en œuvre de la politique foncière rurale de la Côte d’Ivoire. 

Par ailleurs, M. Loué, a souligné que l’objectif de cet atelier est de  » présenter aux parties prenantes les résultats du projet.  » L’AFOR a consenti à contribuer à la modernisation de l’infrastructure géodésique de la Côte d’Ivoire, en finançant d’une part, l’état des lieux, la réhabilitation, la reobservation physique des 43 bornes du RGIR et de 137 bornes du RGIO situées dans les zones PAMOFOR, et d’autres part la mise en place d’un réseau de 5 stations permanentes GNSS », a-t-il fait savoir. 

Poursuivant, M. Loué à, en outre, expliqué que la géodésie renvoie au positionnement sur la terre.  » Et pour pouvoir garantir un positionnement précis ,il nous faut maintenir un système qui permettra à tous les acteurs de pouvoir se connecter et travailler dans un système unique et qui garantit une stabilité », a-t-il précisé. 

L’Afor a pour mission de mettre en œuvre la loi sur la sécurisation foncière en Côte d’Ivoire.

 A ce jour, a conclu la note, ce sont plus de 30 000 certificats fonciers ruraux qui ont été délivrés grâce au projet  » PAMOFOR ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *