0 2 minutes 2 ans

Le jury du Grand prix de la presse de Côte d’Ivoire 2021, n’a décerné aucun prix aux entreprises de la presse imprimée et numérique nominées, a constaté sur place Abidjan.net ce jeudi 21 juillet 2022.

Aux dires de la présidente du jury, Mme Hortense Ouattara, Seulement, « l’excellence n’est pas au rendez-vous de cette édition 2021, le Grand prix de la presse de Côte d’Ivoire ne peut être donc décerné », seulement des prix d’encouragement ont été attribués. 

Le jury a par ailleurs souligné les efforts consentis par certaines entreprises de presse. Ainsi, il a décerné le premier prix d’encouragement à la Société ivoirienne de presse pour la promotion de la retraite active (SIPPRAC) qui édite « La retraite active » pour le compte de la presse imprimée.

Le deuxième prix d’encouragement est revenu à la Société Nouvelle de Presse et d’Édition de Cote D’ivoire (SNPECI), structure éditrice de Fraternité Matin.

Dans la catégorie presse numérique, l’Agence de presse Alerte Info, s’est adjugée le premier prix d’encouragement, suivi de APA Côte d’Ivoire qui a reçu le deuxième prix d’encouragement.

Le directeur de Cabinet du ministère de la Communication et de l’économie numérique, M. Jean-Martial Adou, a au nom du ministre Amadou Coulibaly, félicité les organisateurs et exhorté l’Autorité nationale de la presse (ANP), principal initiateur de ce prix, à œuvrer pour crédibiliser ce prix.

À en croire le représentant du ministre, le Grand prix de la presse en Côte d’Ivoire « devrait constituer une source d’émulation pour les entreprises de presse ».

Notons que sur 117 entreprises de presse répertoriées en 2021, seulement 35 ont pu acheminer leur dossier, mais 7 répondant aux critères ont été retenues comme nominées de cette édition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *