0 3 minutes 2 ans

Une nouvelle organisation des professionnels de la médecine d’urgence, dénommée Société ivoirienne de médecine d’urgence (SIMU), a vu le jour au terme des trois (3) jours de travaux à l’Hôtel des parlementaires à Yamoussoukro du 13 au 15 juillet 2022. C’était au cours de La Master-class des urgences des Centres hospitaliers universitaires (CHU) de Côte d’Ivoire. La SIMU aura pour mission la promotion de la médecine d’urgence et l’organisation des acteurs de cette discipline autour de directives consensuelles.

La rencontre a réuni des médecins, pharmaciens et paramédicaux, acteurs des services d’urgence du pays et permis de poser les bases solides avec des protocoles de prises en charge des patients. A cette rencontre scientifique, les séminaristes ont partagé l’idée de formaliser les services d’urgence dans les CHU et CHR ivoiriens, à travers la création de la Société ivoirienne de médecine d’urgence (SIMU), le vendredi 15 juillet 2022, par l’Assemblée, afin de parler d’une seule voix. Selon le président du Comité d’organisation dudit atelier, Dr Goéhan Bonao Sax, « Il s’agit des piliers d’une médecine universelle dans les services d’urgence avec des formations de qualité des maîtres-enseignants, des médecins hospitaliers des CHU et Centres hospitaliers régionaux (CHR), du Service d’aide médicale d’urgence (SAMU), de l’Institut de cardiologie et des cas pratiques des infirmiers ». Professeur Tétchi Yavo, pionnier de la Médecine d’urgence en Côte d’Ivoire, a donné une caution particulière à ce nouvel instrument, le président de la Master-class 2022, le Professeur Kigninlman Horo, s’est félicité de la qualité des travaux et de la création de cette société naissante.

La Master-class des urgences des Centres hospitaliers universitaires (CHU) de Côte d’Ivoire a élu Dr Ouattara Yondéboro et Bouadi Innocent par acclamation, aux postes respectifs de président et Secrétaire général de la SIMU. Cette deuxième édition a bénéficié du soutien de l’Unité de coordination des projets santé (UCPS) de la Banque mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *