0 3 minutes 2 ans

«Les pays de la CEDEAO et le terrorisme : Vulnérabilités, défis et opportunités. Quelles stratégies pour faire face à la menace des groupes terroristes ? » : Tel était le thème du séminaire de formation et d’information organisé les 20 et 21 juillet 2022, par l’ambassade de Côte d’Ivoire à Washington DC., a l’intention des attachés de défense des Etats membres de la CEDEAO.

En organisant ce séminaire, l’Ambassade entendait créer un cadre d’échanges entre Attaches de Défense sur les problématiques sécuritaires actuelles dans l’espace CEDEAO, afin de favoriser un partage d’expériences et de bonnes pratiques en matière de lutte contre le terrorisme.

Chargé de l’organisation pratique de ce séminaire, conformément au Plan d’actions prioritaires de l’Ambassade adopté en janvier 2022, l’Attache de Défense de Côte d’ivoire à Washington, le Général de brigade Édouard Amichia Kouaho, a souligné dans son propos introductif, que le terrorisme et la criminalité transfrontalière organisée constituent des défis communs à tous les Etats de la CEDEAO ; La solution a ces défis réside, a-t-il souligné, dans une approche holistique, ainsi que la coopération et la coordination des efforts de lutte. « Nous voulons apporter notre contribution dans ce combat qui, pour nous, doit être évolutif et pro-actif, au regard des avancées technologiques à la portée de tous, malveillants comme bienveillants », a expliqué le premier responsable de la défense de la mission diplomatique ivoirienne.

Il est opportun de noter que, outre la participation des Attachés de Défense de la CEDEAO, ce Séminaire a été rehaussé par la participation active de M. Brian Neubert, représentant le Département d’Etat américain, le Dr. Eizengal, du Centre d’études stratégique pour l’Afrique (CESA) et de Mme CHIDI Blyden-Row, Sous-secrétaire adjointe à la Défense pour l’Afrique.

Dans leurs mots de fin, l’Ambassadeur TOURE et la Sous-secrétaire adjointe ont salué la tenue de ce séminaire et souhaité que cette expérience se renouvelle chaque année sous d’autres thématiques tout aussi pertinentes, avec une participation plus large, au-delà des Attaches de Défense.

Notons également que ce séminaire, en marge duquel une séance d’exposition d’équipements de lutte contre le terrorisme a été organisée, a pris fin avec la remise de Diplômes de participations et un satisfecit au General Amichia, pour sa parfaite organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *