0 4 minutes 2 ans

« Je vous engage à rester dans le respect de nos us et coutumes », a lancé Nialé KABA, Ministre du Plan et du Développement aux populations du Boukani ce lundi 1er août 2022, lors de la cérémonie de remise officielle des arrêtés de nomination aux chefs de village du département de Bouna, à l’esplanade de la Préfecture de la ville.

Pour la députée de la région, cette cérémonie qui marque, la reconnaissance du « rôle important et prépondérant des chefs de villages dans lachaine de l’administration territoriale » de notre pays et particulièrement de la région, « est l’achèvement d’un long processus, qui conduit à des consultations publiques avec l’implication de la cour royale de Bouna et du corps préfectoral ».

Marraine de cette activité, Nialé Kaba a relevé sa grandeur, d’autant plus que « c’est la toute première fois dans le département de Bouna qu’on remet des arrêtés de nomination à des chefs de village ». Elle poursuit en disant que « C’est un acte quotidien ailleurs en Côte d’Ivoire, mais chez nous c’est en 2022 que nos chefs ont officiellement reconnus par l’administration ». Elle a par ailleurs, salué l’acte en ses termes : « l’acte que nous posons aujourd’hui est un acte de haute portée. Je voudrais le saluer en mon nom personnel mais au nom du Président de la république, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA. Parce que c’est la légitimité du chef qui va amener la cohésion et le vivre ensemble dans les villages », a-t-elle déclaré.

Pour sa part, le Préfet de la région Kpan Droh Joseph a saisi l’occasion pour inviter les chefs de village à plus de responsabilité, « vous êtes les premiers maillons de l’exécutif auprès des populations. C’est pourquoi vous devez être non pas le chef de votre communauté mais le chef de tous ceux qui habitent le village : les autochtones, les allogènes et les non ivoiriens. A ce titre, vous devez maintenir la cohésion sociale, la paix entre vos administrés », a conseillé le préfet.

Porte-parole de Sa Majesté Niguê Gbliman, Roi du Bounkani, Ouattara Sinan a conseillé aux chefs de village présents d’être des modèles de probité, d’honnêteté et d’exemplarité dans leur fonction.

Ce sont au total 66 arrêtés de nomination qui ont été signés par le Préfet du département de Bouna, dont 24 remis lors de cette cérémonie par la Ministre Nialé KABA et les cadres présents. Les 42 autres arrêtés seront remis par les Sous-préfets des villages concernés, à l’occasion de la fête de l’indépendance le 7 aout prochain.

Notons que cette cérémonie a vu la participation de plusieurs personnalités, notamment Noel GNANGNO, Chef du Canton Pacolo, et NOUFE Michel, Directeur de Moyens Généraux du Trésor et de la Comptabilité Publique, et de nombreux cadres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *