0 2 minutes 2 ans

Les chiffres de vente des journaux et écrits périodiques ont enregistré une baisse moyenne de 13,8% passant de 708.573 exemplaires à 610.845 exemplaires au 2è trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2022, a rapporté l’Autorité nationale de la presse ( ANP), l’organe de régulation de la presse en Côte d’Ivoire, dans son rapport trimestriel sur la vente des journaux dans le pays.

‘’ Par rapport au premier trimestre ( 2022), les ventes en cours de ce deuxième trimestre ( 2022), ont enregistré une baisse moyenne de 13,8% passant de 708.573 exemplaires à 610.845 exemplaires au deuxième trimestre 2022. La vente journalière pour la vingtaine de quotidiens est passée de 11.924 exemplaires à 10.742 exemplaires au cours de la même période’’, a indiqué L’ANP dans ce document intitulé ‘’ Baromètre des ventes au 2ème trimestre 2022 ‘’ qui a été consulté ce mercredi 17 août 2022 par Abidjan.net.

Ainsi, dans ce rapport qui évalue une vingtaine de quotidiens, le top 5 de ce classement est occupé par le quotidien pro-gouvernemental Fraternité Matin ( 1er), Soir Info ( 2è), Nouveau Réveil ( 3è), L’Inter ( 4è) et le Panafricain ( 5è).

Quant aux journaux périodiques ( Hebdomadaire), les cinq premières places de ce classement trimestriel sont respectivement occupées par Ivoire Hebdo ( 1er), Allo Police ( 2è), Asec Mimosas ( 3è), Gbich ( 4è) et Go Magazine (5è).

En ce qui concerne la vente en ligne, les journaux quotidiens en tête de classement sont L’Inter, Le Nouveau Réveil, le Patriote et l’Expression.

S’agissant de la vente en ligne des journaux périodiques, les cinq premières places sont respectivement occupées par Nord Sud ( 1er), Dernière Heure (2è), La Voie Originale (3è), Ivoire Hebdo (4è) et l’Héritage (5è).

L’article 56 de la loi de 2017 portant régime juridique de la presse en Côte d’Ivoire stipule que les distributeurs tiennent mensuellement à la disposition de l’ANP, qui est l’autorité de régulation, des chiffres de vente des journaux et écrits périodiques pour une diffusion trimestrielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *