0 2 minutes 2 ans

Bouna- Cinq autres véhicules ont été incendiés mardi 23 août 2022 par des inconnus à Bouna, soit trois jours après un acte similaire dans la même ville du Nord-Est ivoirien, où deux véhicules administratifs avaient été incendiés dans la nuit du vendredi 19 août 2022 au samedi 20 août.

Il s’agit cette fois de véhicules de particuliers. Ils ont été incendiés sur trois sites différents à Limamso, le même quartier où a eu lieu les précédents incendies et à la même heure, à savoir vers 4H du matin. Trois ont été incendiés au quartier Limamso, un à Camarasso et un à Soukoulia.

L’un des véhicules, une 4×4, appartient au fils du grand imam de Bouna, les deux autres à un opérateur économique et le troisième à un agent de la section de tribunal de Bouna.

Comme procédé, les auteurs de ces actes aspergent de l’essence sur les roues avant du véhicule et y mettent le feu qui se propage rapidement vers le moteur, le détruit, avant que les flammes ne consument entièrement la voiture.

Cette série d’incendies de véhicules à Bouna, ces derniers jours, plonge les populations dans une grande psychose et particulièrement les habitants du quartier Limamso où réside le grand imam.

Les forces de défense et sécurité s’emploient à tracer les auteurs de ces actes et invitent par la même occasion, les populations à vaquer sereinement à leurs occupations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *